AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Livre d'orLivre d'or  

Partagez
 

 légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair

Aller en bas 
AuteurMessage
viana
gâteau Téméraire
gâteau Téméraire
viana

Féminin
Nombre de messages : 350
Localisation : un petit coin de paradis quelques part dans le 21
Date d'inscription : 19/11/2006

légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Empty
MessageSujet: légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair   légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Icon_minitimeMer 17 Jan 2007 - 22:00

LA TARTE TROPEZIENNE.

En surfant sur le net, cet après-midi, je suis tombée sur le pourquoi du comment de la naissance de la tarte tropézienne, qui à ma grande surprise ne serait pas d'origine française affraid , hé ben non c'est une recette de pologne qu'un boulanger (je me souviens plus son nom), ayant quitté son pays natal après la guerre, est venu s'installé à st-tropez et qui avait emporté la recette de sa grd-mère dans ses valises. C BRIGITTE BARDOT, plus tard, qui la rendit célèbre.
Voilà la petite histoire. Si vous aussi vous connaissez des hisoires, alors à vos claviers. Tous le monde, connait l'histoire de la tarte tatin, des bêtises de cambrai. je cherche les détails et je mettrais les histoires dès que j'aurais trouvé.

Voici d'autre détail sur ce déssert:
Le fameux boulanger s'appelle Alexandre MICKA, et sa boulangerie est située sur la place de la mairie à saint-tropez.
Nous sommes en 1955. Sur les longues plages de sable de Ramatuelle, encore vierges et sauvages, une équipe est en train de tourner un film. Un film qui allait enflammer la planète. Il s'agit bien sûr de « Et Dieu créa la femme ». Début d'un mythe !
Or, c'est Alexandre Micka qui est rapidement chargé de réaliser les repas pour l'équipe de tournage dont accessoirement son... gâteau. Et chaque jour, celui-ci lui est davantage demandé.
"Tu devrais lui donner un nom à ton dessert, lui conseille un jour Brigitte Bardot, pourquoi ne l'appellerais-tu pas la "Tarte de Saint-Tropez".
Et voilà la naissance de la tropézienne.


Dernière édition par le Mer 31 Jan 2007 - 21:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://viana.canalblog.com
viana
gâteau Téméraire
gâteau Téméraire
viana

Féminin
Nombre de messages : 350
Localisation : un petit coin de paradis quelques part dans le 21
Date d'inscription : 19/11/2006

légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Empty
MessageSujet: Re: légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair   légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Icon_minitimeJeu 18 Jan 2007 - 8:23

LE CALISSON.
Petit clin d'oeil ;) pour LIC et DIANE.
Recettes ici


l'histoire du calisson, cliquez sur lien.
http://www.puyricard.fr/fr/prod_calissons.htm


Dernière édition par le Ven 2 Fév 2007 - 18:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://viana.canalblog.com
viana
gâteau Téméraire
gâteau Téméraire
viana

Féminin
Nombre de messages : 350
Localisation : un petit coin de paradis quelques part dans le 21
Date d'inscription : 19/11/2006

légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Empty
MessageSujet: Re: légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair   légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Icon_minitimeMer 31 Jan 2007 - 20:47

Les crêpes
Recettes ici

L’enchanteur Merlin fut, d’après la mythologie celte, le premier à déguster une crêpe lorsque la fée Viviane renversa sur la pierre chaude du foyer la bouillie qui mijotait dans son chaudron. La première crêpe était née !

la crêpe dentelle :
En 1886, Katell Cornic (née à Kerfeunteun en 1857, décédée en 1917) mit au point une méthode pour faire une crêpe sucrée très fine et très croustillante qui est repliée en petits parallélépipèdes. Après l'avoir vendue elle-même à Quimper et sur la Côte d'Émeraude, elle transmit son savoir-faire à la maison « Les Délicieuses » dirigée par Madame Tanguy. Ce produit a connu une diffusion internationale sous le nom de crêpe-dentelle.


la crêpe Suzette :
Edouard VII (qui n'était que prince et pas encore roi de GALLES), aimer beaucoup les jolis demoiselles. Il aimait aussi goûter en charmante compagnie, les crêpes du "café de paris" à MONTE CARLOS. Un jeune apprenti (disciple d'ESCOFFIER), agé de 16 ans, appelé Henri CHARPENTIER, leur confectionnait devant eux, à l'aide d'un petit fourneau à alcool portatif.
Nous sommes le 31 janvier 1896, après avoir empilés les crêpes sur un plat de porcelaine, le jeune homme renversa accidentellement, de l'alcool dessus. La flamme du petit fourneau, sauta sur les crêpes imbibées d'alcool et communiqua le feu au dessert princier.
L'apprenti saupoudra les crêpes de sucre, comme s'il n'était rien, qui au contact du feu, caramélisèrent rapidement. Le prince surpris demanda ce que cela signifiait, et l'aprenti, gardant toujours son sang-froid, lui déclara, qu'il venait d'inventer cette recette à son honneur. Le prince, galant, proposa de les baptiser du prénom de la jeune demoiselle (suzette: élémentaire mon cher watson), "en hommage à la beauté".

Voilà, mais certain disent que c'est ESCOFFIER, qui est l'inventeur de cette recette. Quand à CHARPENTIER, il fut l'un des grands chefs français célèbres exportés en amérique.
Revenir en haut Aller en bas
http://viana.canalblog.com
viana
gâteau Téméraire
gâteau Téméraire
viana

Féminin
Nombre de messages : 350
Localisation : un petit coin de paradis quelques part dans le 21
Date d'inscription : 19/11/2006

légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Empty
MessageSujet: traditions & superstitions culinaires   légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Icon_minitimeVen 2 Fév 2007 - 14:18

Autour des crêpes...

Dans les campagnes de France, diverses superstitions ont toujours été attachées aux crêpes de la Chandeleur:
* En Bourgogne où il était d'usage de lancer une crêpe sur le haut de l'armoire afin de ne pas manquer d'argent dans l'année à venir. Faire tomber la sienne en la retournant était un mauvais présage !
* En Bretagne, il fallait toucher la queue de la poêle en formulant un vœu tout en retournant la crêpe.
* En Provence, on tenait une pièce de monnaie dans la main en faisant sauter la crêpe.
*On raconte que sur l’île d’Ouessant, un jeune homme qui désirait épouser sa belle venait rendre visite aux parents de celle-ci afin de demander sa main. La mère de la jeune fille préparait alors galettes et lard qu’elle tenait enfermés dans l’armoire. S’il était agréé, la mère de la jeune fille posait ses galettes sur la table et tout le monde s’en régalait. Les jeunes gens comprenaient alors qu’ils étaient promis.
Mais si l’armoire restait close, il n’était pas besoin de mots pour comprendre que la demande était rejetée.
* Dans d’autres régions de Bretagne, la jeune épousée venant occuper la maison des ancêtres devait jeter la première crêpe de sa fabrication sur le haut de l’armoire, marquant ainsi son respect à la mémoire des anciens.
* Et si vous voulez vous mariez dans l'année, il faudra faire sauter 6 fois de suite, votre crêpe dans la crêpière.


L'histoire raconte que Napoléon, très superstitieux, fit lui-même des crêpes à la Chandeleur de 1812 : il en réussit 4 mais rata la cinquième, ce en quoi il vit évidemment un signe funeste ! Survint alors la campagne de Russie : après 4 victoires, l'incendie de Moscou allait provoquer la retraite et son lot de désastres. « C'est la cinquième crêpe ! » aurait dit Napoléon au maréchal Ney.


Dernière édition par le Ven 2 Fév 2007 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://viana.canalblog.com
viana
gâteau Téméraire
gâteau Téméraire
viana

Féminin
Nombre de messages : 350
Localisation : un petit coin de paradis quelques part dans le 21
Date d'inscription : 19/11/2006

légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Empty
MessageSujet: Re: légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair   légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Icon_minitimeVen 2 Fév 2007 - 18:16

Si vous voulez faire la chose dans les règles, faites sauter la crêpe en tenant la poêle de la main droite et en tenant une pièce dans la main gauche. Et si votre premier essai atterit sur le haut d'un placard, dites-vous que c'est bon signe pour vos futures récoltes et vos finances !!!
Et pour les souris, c'est mangeaille, pour un moment !!! lol!
N'en profitez pas pour refaire les murs de votre cuisine. Razz Razz Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://viana.canalblog.com
lic_
Admin
Admin
lic_

Féminin
Nombre de messages : 7446
Age : 39
Localisation : dans le Sud de la France, il fait beau toute l'année !
Date d'inscription : 18/11/2006

légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Empty
MessageSujet: Re: légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair   légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Icon_minitimeDim 4 Fév 2007 - 15:50

Explications trouvées sur www.francine.com

légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Crpeshc2

_________________
Invité n'hésite pas à visiter mes blogs, et à y laisser un p'tit com', ça me fera plaisir ! aurevoir
confetti Aussi délicat qu'un faire part des textes de faire part et invitations pour toutes les occasions
Gâteau Aux délices de lic_ tous mes gâteaux et créations culinaires
study Encre & Stylet de magnifiques poèmes de ma maman poétesse
Revenir en haut Aller en bas
http://lesgateauxdelic.canalblog.com
Contenu sponsorisé




légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Empty
MessageSujet: Re: légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair   légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
légendes gourmandes, traditions & superstitions culinair
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les superstitions
» Libegon Ex de Ex: Créateurs de Légendes (87/92)
» Légendes urbaines et réalités
» Picasa et les légendes
» Vos traditions de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gâteaux Rigolos :: Recettes sucrées :: Spécialités sucrées de nos régions et du monde-
Sauter vers: